Master Ingénierie Mathématique


Nouveauté 2017

A la rentrée universitaire 2017, le parcours Ingénierie Mathématique évolue en un parcours Data Science. Pour plus d’information, voir : http://math.univ-angers.fr/master/

Responsable

- Pr. Eric Delabaere ( http://www.univ-angers.fr/fr/_plugi... )

Description

Le parcours Ingénierie Mathématique (IM) du master Mathématiques et Applications est une formation professionnelle en deux ans de niveau 1 (Bac +5). Il vise l’acquisition d’une double compétence en modélisation mathématique : en calcul scientifique d’une part, en statistique d’autre part.

Cette formation répond à une demande forte d’ingénieurs mathématiciens possédant une solide formation, alliant des connaissances en méthodes numériques, statistiques et informatique. Les cours donnent ainsi un large éventail des outils de modélisation et des traitements mathématiques existants.

Le parcours Ingénierie Mathématique existe depuis 2004. Il débouche sur le diplôme de Master mention Mathématiques et Applications. Habilitation ministérielle de la formation n° : 20081170 (Arrêté du 30 mars 2012)

Compétences et capacités des diplômés

- Des compétences en mathématiques. Le diplômé du master possède une solide formation générale en mathématiques, et des compétences en modélisation et en mathématiques appliquées : calcul scientifique et statistique, accentuées sur l’un ou l’autre de ces domaines suivant le choix d’options. Il sait construire un raisonnement logique en identifiant clairement hypothèses et conclusion, développer un raisonnement quantitatif et extraire de l’information qualitative de données quantitatives. Il peut modéliser mathématiquement des situations complexes et/ou concrètes, et transférer une expertise mathématique dans un contexte applicatif.

- Des compétences en informatique. Le diplômé du master dispose de bonnes connaissances et pratique d’outils et de langages informatiques : data management (R, Excel), calcul numérique (Fortran, Scilab, C++). Suivant sont choix d’option, il dispose de capacités complémentaires dédiées à l’analyse et à la gestion de bases de données (SAS, interaction avec les bases de données SQL), ou à la simulation numérique (C/C++, Matlab, Fortran avancé et outils de calcul parallèle OpenMP et MPI).

- Des aptitudes professionnelles. Le diplômé du master sait définir un projet, ses objectifs et son contexte, les modalités de réalisation et d’évaluation des actions, leurs priorités et leur planning. Il sait utiliser les technologies de l’information et de la communication, effectuer une recherche d’information à partir de sources diverses, organiser une veille technologique. Il a une bonne capacité de communication, une bonne maîtrise de l’anglais scientifique et technique, et sait rédiger clairement une note ou un rapport selon des supports de communication adaptés.

Débouchés visés

Les diplômés du parcours Ingénierie Mathématique (IM) occupent des emplois de cadre R&D et d’ingénieurs experts couvrant un large spectre de secteurs d’activités, touchant aussi bien au domaine industriel qu’à celui du tertiaire.

L’option calcul scientifique débouche principalement sur des emplois dans les secteurs automobile, aéronautique, défense, énergie, industrie pétrolière et minière, géophysique, etc.. ainsi que dans les grands laboratoires de recherche. (Exemples de stages ou emplois : BRGM, Institut Français du Pétrole, EDF, GeonX, HydrOcéan, BULL, INRIA, CEA, Cerfacs, etc..)

Outre les secteurs précédents, l’option probabilités-statistique intéresse les secteurs bancaire, assurance, santé, agro-alimentaire, environnement, et de façon croissante les secteurs du (e-)commerce, marketing, internet des objets, etc.. (Exemples de stages ou emplois : CAMIF, Swisscom Europost, MUREX, Groupe ACCOR, SSII marketing et opinion, EDF, CSTB, CIRAD, INRA, Ifremer, GIDE, iAdvize, CPAM Maine et Loire, LNE, Sodifrance, Atmo Poitou Charentes, Airparif, DAS-MMA, SFR, Ineox, Cerema, AVISIA, Institut National de la Statistique République de Côte d’ivoire, Metro Cash & Carry France, Tronico groupe Alcen, etc..)

Les enquêtes internes et ministérielles insertion à 30 mois montrent une excellente insertion professionnelle (96 % en emploi CDI ou CDD) pour un salaire brut moyen brut de 27.050 Euros, un salaire brut moyen médian de 29.000 Euros en sortie de Master. (Enquête promotion 2011-2012).

Le master est essentiellement à visée professionnelle. Des possibilités sont cependant offertes aux très bons étudiants d’une poursuite d’étude en doctorat par une thèse, dont thèse CIFRE dans le cadre d’une convention avec une entreprise.

Conditions d’admission

Peuvent s’inscrire en première année parcours Ingénierie Mathématique (IM-1) :
- de droit, les étudiants titulaires d’une Licence mention Mathématiques ;
- par sélection sur dossier, les étudiants issus d’une autre formation à dominante mathématique.

Les pré-requis couvrent le programme classique d’une Licence de Mathématiques ou tout autre programme européen ou international équivalent. Outre l’aptitude mathématique, une connaissance et une pratique de base d’outils de programmation sont recommandées (Scilab, Python et/ou R par exemple). L’acquis du certificat C2i-1 d’informatique est apprécié. Le diplôme de master visant des compétences en anglais de niveau B2, un niveau B1 dans cette langue est recommandé à l’entrée du IM-1.

L’enseignement se faisant essentiellement en français, un niveau minimal B2 certifié en français est exigé des étudiants internationaux à l’entrée du IM-1.

Le tarif de la formation est soumis à arrêté ministériel. A titre d’information, le droit d’inscription pour l’année académique 2016-2017 était fixé à 256 Euros.

Le master parcours Ingénierie Mathématique s’appuie sur les compétences du laboratoire de mathématiques LAREMA de l’Université d’Angers, associé au CNRS et partenaire du Labex Lebesgue. A ce titre, les très bons étudiants candidats à l’entrée du master Ingénierie Mathématique peuvent postuler à une bourse de master Lebesgue (10 000 Euros/an). Contacter le responsable de formation pour plus d’informations.

Pourquoi choisir Angers

La qualité de la recherche française en mathématiques fondamentales et appliquées est mondialement reconnue : suivant les critères choisis, elle se place du premier au troisième rang mondial. Dans ce cadre, la recherche en mathématique du laboratoire LAREMA de l’Université d’Angers (62 membres dont 40 permanents), associé au CNRS et partenaire du Labex Lebesgue, se distingue par son excellence. Aussi, les étudiants du Master IM ont l’assurance de bénéficier des connaissances et des innovations les plus récentes, celles à même d’intéresser les entreprises dans leur stratégie compétitive.

L’Université d’Angers est reconnue par ses résultats en matière de taux de réussite et d’insertion professionnelle de ses 22.700 étudiants : sur ces deux points, les enquêtes ministérielles la situent aux toutes premières places des universités françaises. Les étudiants du Master IM ont l’assurance d’un accompagnement performant de leurs études jusqu’à leur insertion professionnelle.

Angers et son agglomération, ville étudiante par excellence (38.000 étudiants), apparaît dans les enquêtes nationales comme étant l’une des villes les plus attractives dans ce domaine : vitalité de la vie étudiante, qualité et modération des prix du logement étudiant, facilité de déplacement, cadre de vie, etc.. En résumé, les étudiants du Master IM ont l’assurance d’une qualité de vie et d’étude particulièrement propice à leur réussite et à leur insertion professionnelle.

Contacts administratifs

Sandrine HERGUAIS (sandrine.herguais@univ-angers.fr)

Scolarité Masters Bâtiment A - Bureau A004 - 2 boulevard Lavoisier - 49045 Angers Cedex

Tél : +33 (0)2 41 73 54 85

(E.D. Actualisé 6/01/2017)